Prière des mères

 Voici ce que dit le Seigneur: __________

« Retiens les sanglots de ta voix et les larmes de tes yeux car ta peine aura sa récompense. Ils reviendront du pays de l’ennemi. Espère pour ton avenir car tes fils rentreront dans leurs frontières. » (Jérémie 31 – versets 16/17)

→ La « Prière des Mères » s’adresse et soutient toutes celles qui ont un coeur de mère et qui désirent prier ensemble pour leurs enfants, petits-enfants et tous les enfants du monde.

 Paroisse Saint Vital______________

Contact Gabrielle Leray au 02 28 53 04 87

Paroisse Saint Nicolas_____________

  • Mercredis à 9h30, Toutes les semaines (sauf pendant les vacances scolaires)

    Elisa SAVARY au 02 40 39 94 40 – 06 14 10 31 56

  • Les mercredis à 20h30 au Centre Paroissial de Saint Brévin les Pins.

    Anne ROPERT au 09 52 50 89 81

  •  Les vendredis à 10h15 Maison Paroissiale de Paimboeuf. (après la messe de 9h30)

    Olivia GUIBERT au 02 40 27 66 19 – 06 77 08 43 17

 

+ Le dépliant des familles sur le site du diocèse :

famille dépliant


Liens:

Saint Père en RetzFrossayChauvéLa SicaudaisSaint ViaudSaint BrévinLa chapelle Saint Louis de l’OcéanCorseptPaimboeuf


 

L’Histoire__________________

La « Prière des Mères » a démarré en Angleterre en novembre 1995 et se trouve maintenant répandue dans 118 pays à travers le monde (les livrets sont traduits dans plus de 40 langues). Aujourd’hui des milliers de groupes se réunissent régulièrement avec l’approbation et le soutien de dirigeants chrétiens de toutes confessions.

Une anglaise, Veronica Williams, profondément touchée par les problèmes et les dangers auxquels sont confrontés les jeunes de nos jours s’est sentie appelée et conduite par le Seigneur pour prier de façon toute particulière pour nos enfants. C’est ainsi qu’est née  la « Prière des Mères ».

La spiritualité propre à la « Prière des Mères » est basée sur la certitude que Dieu nous aime et sur la confiance totale en Lui et en Son action dans nos vies ; cette confiance demande un abandon  à 100 % : ce que vous ne pouvez pas changer, toutes les souffrances et les angoisses que vous éprouvez en face de vos enfants, donnez-les au Seigneur, croyez en Sa Parole : « demandez et vous recevrez » et Il agira, à Sa façon et en Son temps.

Le premier fruit de la Prière des Mères est vraiment une grâce de paix : quand on fait vraiment confiance au Seigneur, qu’on Lui dépose nos fardeaux, Il nous donne sa paix parce qu’on sait avec certitude qu’Il agira : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Matthieu 11, verset 28).

Il y a bien sûr des réponses concrètes aux prières et de nombreux exemples en témoignent : des enfants ont arrêté la drogue, d’autres ont réintégré leur milieu familial après de longues années d’absence, certains ont recouvré la santé ou bien les relations familiales ou scolaires se sont détendues…

Les réunions de prière__________

Il suffit d’être 2 pour débuter un groupe de prière.  Les réunions sont hebdomadaires et l’une des règles de base est la confidentialité.

Pendant la réunion, une mère peut être amenée à parler de façon très personnelle, en partageant ses peines ou ses angoisses, sans craindre que rien de ce qu’elle pourra dire ne soit répété à l’extérieur. Les autres la portent dans leur  prière mais elle est également soutenue spirituellement par les mères qui appartiennent dans le monde à « Prière des Mères » et qui prient les unes pour les autres.

Cette prière au-delà des frontières et des décalages horaires est d’un réconfort extraordinaire.

Pour les réunions, nous utilisons un livret de prière qui nous est propre et qui a déjà été traduit en plus de 40 langues.

En voici le déroulement :
Nous nous rassemblons autour d’une petite table sur laquelle nous avons placé :

Une croix
pour nous rappeler que Jésus est notre Sauveur ;
Une bougie pour nous rappeler qu’Il est la Lumière du monde ;
La Bible pour nous rappeler qu’Il est la Parole Vivante ;
Un panier placé au pied de la Croix et destiné à recevoir les noms de nos enfants écrits individuellement sur un petit rond de papier. A la fin de la prière, chaque mère ira déposer les siens, à genoux devant la Croix, pour bien signifier qu’elle place en toute confiance ses enfants dans les bras de Jésus.
Nous suivons les prières de notre livret tout en respectant des temps de pause pour chanter, prier silencieusement ou spontanément