Soutenir l’Église

Donner avec le Denier

L’Église catholique assure ses missions grâce à générosité des fidèles : depuis 1905, la première de ses ressources est le Denier de l’Église, cette contribution financière versée annuellement par les catholiques à leur diocèse et destinée à assurer la vie matérielle des prêtres.

  • Chaque année, des enveloppes sont déposées dans vos boîtes aux lettres.
  • OU faire la demande au presbytère.

    Je fais un don en ligne, cliquez :

    denier2017_anime

     

     


    Denier du culte

    Le denier du culte est le nom de la contribution volontaire des fidèles, en France, en Belgique et en Suisse, en faveur de l’Église catholique romaine. Traditionnellement, les contributions des fidèles étaient déposées dans un tronc d’église. Depuis 1989, on l’appelle en France denier de l’Église, bien que l’ancienne appellation soit encore d’usage courant.

    Le denier du culte en France

    Au début de la Révolution française, en 1789, les biens de l’Église furent confisqués. Napoléon signa en 1801 un concordat avec le pape Pie VII, dans lequel l’Église s’engageait à ne plus réclamer la restitution des biens si l’État français assurait « un traitement convenable aux évêques et aux curés ». L’Église dépend alors institutionnellement et financièrement de l’État français qui mit à sa disposition ceux des bâtiments confisqués en 1789 qui n’avaient été ni vendus ni réaffectés à un nouvel usage.


    liens: